Qui sont les principaux acteurs du secteur de l’automobile verte ?

Les voitures vertes se développent énormément dans l’univers de l’automobile. Si les véhicules électriques sont des inventions récentes, les voitures hybrides sont des automobiles écologiques dont la date de la première voiture remonte à plusieurs années. Les constructeurs de voitures sont nombreux à proposer leur propre système d’automobiles vertes.

Quelques exemples de véhicules verts

Le marché des constructions automobiles en Europe, en Amérique ou en Asie vise à trouver des solutions d’avenir. L’objectif commun des constructeurs autos est de proposer des véhicules répondant aux dernières normes gouvernementales en termes d’émissions de gaz à effet de serre. Les véhicules modernes écologiques sont plus puissants et efficaces.

La première auto hybride rechargeable à autonomie prolongée est la Chevrolet Volt. Il s’agit d’une des premières marques de voiture hybride à être produite en masse. La Nissan Leaf est une automobile verte dotée d’une technologie électrique garantissant le zéro émission de gaz polluants. Les travaux des constructeurs coréens ont permis de produire la Hyundai Sonata hybride.

Ce modèle d’automobile écologique allie à la fois élégance et technologie. Le constructeur allemand BMW se lance également dans le marché des véhicules électriques. L’exploitation des véhicules électriques propose des performances intéressantes. Ainsi, la Nissan Leaf permet de bénéficier d’une importante autonomie avec 196 km en moyenne et jusqu’à 298 km en ville.

Micro-hybridation, des véhicules intéressants à court terme

De nos jours, la solution la plus convaincante demeure la micro-hybridation par alterno-démarreur. Ce type de véhicule peut réaliser un boost à l’accélération d’environ 10 à 12 kW. Ce boost se fait après avoir récupéré une partie de l’énergie cinétique au moment du freinage. Cette technique permet de réduire la sollicitation des moteurs notamment en agglomération.

L’avantage avec cette technologie est qu’en plus d’être écologique, elle est également économique. Ce modèle de véhicules électriques améliore l’agrément lorsqu’on conduit de petites cylindrées économiques comme le SHVS de Suzuki. En plus de Renault et Audi, d’autres constructeurs sont intéressés par ce projet, notamment Hyundai, Mercedes, Kia…

Critères à prendre en compte pour choisir la bonne voiture électrique

Quand on envisage d’acheter une voiture électrique, la première préoccupation est de s’interroger sur son autonomie. Pour cela, il est important d’évaluer ses besoins. Il suffit dans ce cas de se demander quel type de parcours compte réaliser avec son auto écologique. Quel est le kilométrage quotidien ? Cette première analyse permet de mieux cibler le bon modèle de véhicules verts. Il existe également d’autres critères tels que la recharge (chargeur embarqué, connecteur rapide). Le type de véhicule berline, SUV… la nature des équipements fait aussi partie des autres critères de choix.

Entretien de voiture : quand faut-il remplacer ses pneus et comment bien les choisir ?
Bien entretenir sa voiture pour la faire durer !