Pannes : Comment voir les signes qui ne trompent pas ?

Une panne éventuelle peut se manifester par des signes extérieurs comme des bruits anormaux, un freinage qui ne fonctionne pas bien, de la fumée inhabituelle… Un conducteur doit savoir détecter les signes de panne afin de savoir à quel moment il serait temps de faire une révision de la voiture. Les pannes se manifestent de différentes manières. Les plus classiques sont la panne d’essence et les plus complexes à réparer sont les pannes provenant du moteur. La plupart d’entre elles sont prévisibles. Voilà comment s’y prendre pour les détecter.

Comment savoir diagnostiquer une panne ?

La couleur des fumées qui sortent du pot d’échappement peut apporter quelques indices sur la nature d’une panne. Une fumée blanche signifie qu’il peut s’agir d’un problème d’étanchéité concernant le circuit de refroidissement. La fumée bleue peut signifier une surconsommation d’huile. Si on découvre une fumée noire continue d’une voiture diesel, rendez-vous rapidement chez un garagiste pour qu’il vérifie l’état des compressions.

Quand une fumée s’échappe sous le capot, cette indication peut également être inquiétante. Lorsqu’il s’agit d’un bruit suspect provenant du moteur, il faut être attentif sur sa nature. Un sifflement ralenti peut indiquer un roulement grippé ou une prise d’air sur un des tuyaux de dépression. Lorsque le démarreur produit des claquements et qu’au moment de tourner la clé on a du mal à démarrer, c’est le moment de remplacer ces pièces de rechange automobiles, car il s’agit d’un signe de panne imminente.

Problème de freinage et de boîte de vitesse

Une voiture qui freine toute seule et une odeur inhabituelle sont souvent la cause d’un grippage d’un étrier. Dans le cas où la pédale de frein durcit progressivement, que l’on constate qu’on a des difficultés à freiner et que la voiture dérate, tous ces éléments peuvent provenir d’un problème de raccordement du tuyau de dépression au système d’assistance de freinage. Certains signes permettent également de déceler un problème au niveau de la boîte de vitesses. Les pannes mécaniques sont légions : des vibrations au niveau du levier, des craquements émis par la boîte de vitesses, embrayage cassé…

Signes de pannes qui ne trompent pas

Un bon conducteur doit savoir reconnaître quelques signes qui ne trompent pas. Ainsi, pour éviter les pannes graves, il vaut mieux respecter la fréquence d’entretien auto. Les propriétaires de voitures doivent également remplacer immédiatement les pièces défectueuses par des pièces de rechange automobiles pour pouvoir conduire en toute sérénité.

Les pièces détachées varient selon la nature des pannes. Elles peuvent être détectées en fonction des signes avant-coureurs comme une voiture qui peine à démarrer, une chute soudaine de puissance, bruit de crissement à l’accélération, fumée anormale, difficultés à passer les vitesses, bruits et vibrations étranges…

Filres surchargés : Un message de problème antipollution apparaît !