Filres surchargés : Un message de problème antipollution apparaît !

Souvent, une voiture positionnée sur les ponts élévateurs présente des défauts au niveau de la ligne d’échappement. Il s’agit généralement d’un filtre à particules surchargées. Quand un FAP se bouge prématurément, l’anomalie n’est pas localisée au niveau du filtre, mais plutôt au niveau du moteur, du turbo ainsi que différents capteurs de la pièce de rechange.

Quelques causes pouvant être à l’origine de la surcharge du FAP

Les pannes prématurées de filtres à particules peuvent être causées par une mauvaise combustion causée par des problèmes mécaniques moteurs. La défaillance du moteur peut en effet produire une trop nombreuse quantité de suie pour être gérée par les systèmes de gestion moteur. Dans ce cas, le FAP n’arrivera pas à fonctionner correctement et l’équipement antipollution risque de se boucher plutôt que d’ordinaire.

Une production excessive de suie peut également être provoquée par un dysfonctionnement des injecteurs dus à une mauvaise pulvérisation localisée au niveau de la chambre de combustion. La production de suie peut aussi provenir d’une erreur dans la gestion moteur.

Si le capteur peut afficher une valeur divergente, la valeur inférieure à la pression réelle de la rampe d’injection pourra augmenter la pression dans la rampe. Une utilisation trop importante d’additif provoquée notamment lorsque la voiture effectue de courts trajets a tendance à améliorer la régénération. Dans ces conditions, les cendres ne pourront pas être régénérées. Ils s’accumulent dans le FAP. Cela risque de le boucher plus rapidement.

Zoom sur le voyant antipollution

Le voyant antipollution est de couleur jaune. Il représente un pictogramme affichant un moteur bien visible sur le tableau de bord lorsqu’il est allumé. Le voyant peut clignoter, rester fixe, s’allumer par intermittence, s’accompagner ou non d’un message de problème… Les différents modes de fonctionnement permettent d’indiquer aux automobilistes des significations précises.

L’allumage est un système fonctionnant de manière de plus en plus drastique. Son but est de contrôler au mieux les émissions polluantes des voitures. Le voyant antipollution peut indiquer des pannes au niveau des pots catalytiques, capteur de température et de pression, filtre à particules… et d’autres systèmes qui interviennent dans le contrôle des émissions de gaz.

Quid du voyant FAP ?

L’allumage du témoin de filtre à particules peut informer le conducteur du colmatage de l’accumulation des particules. L’allumage du voyant peut signifier qu’une des sondes situées sur l’échappement est endommagée. Dans le cas où l’on constate un voyant Adblue ou UREA, cet indice signifie qu’il est temps de faire le plein d’additifs.

Rappelons que ce n’est pas tous les filtres à particules qui utilisent cette méthode. En cas de colmatage du FAP, le véhicule risque de pratiquer une post-injection. Il s’agit d’injecter du carburant après le cycle de combustion. L’objectif est d’envoyer du carburant directement dans la ligne d’échappement.

Pannes : Comment voir les signes qui ne trompent pas ?